Le Paravent de Bambou

09 avril 2014

Derrière mon paravent #5

2014-03-12_1394617306L

2014-03-13_1394706425L

2014-03-14_1394814277L

IMG_6050

IMG_6065

Derrière mon paravent, je vois venir avec joie les températures douces du printemps, mais avant qu'elles ne soient complètement là, je continue de tricoter tous les soirs avant qu'il ne fasse trop chaud (en ce moment, je tricote la laine que j'ai ramenée d'Islande). Derrière mon paravent, je n'ai pas pu rester insensible à cette histoire et je me suis donc mise à l'origami pour répondre à son très bel appel. Derrière mon paravent, nous profitons du beau temps pour prendre la voiture et aller découvrir des coins pas si éloignés de chez nous mais que nous ne connaissons pourtant pas, et tomber sur des trésors. Derrière mon paravent, j'apprécie l'arrivée du printemps et les poignées de fleurs du jardin qui vont avec et que m'offre ma Pomme quasiment chaque jour (#etlàmoijefonds). Derrière mon paravent, j'ai eu la chance de récupérer une machine à coudre ancienne (mais en parfait état de marche !) qui appartenait à mon arrière grand-mère. En plus d'être terriblement belle, elle a, à mes yeux, une valeur sentimentale inestimable.

Posté par BambouOrchidee à 08:44 - - Commentaires [1]
Tags :

08 avril 2014

Le cas du granola

2014-04-02_1396454227

Non, non, ce blog n'est pas en train de virer culinaire. Simplement, comme je le considère comme une fenêtre sur ma petite vie, ben forcément, parfois j'ai envie de vous parler bouffe... parce que j'aime bien la bouffe !

Or donc, cela faisait quelques mois maintenant que l'idée trottait dans ma tête de tenter le granola (pas le gâteau hein, celui-là ça fait belle lurette que je l'ai goûté... et que j'y suis revenue maintes fois depuis ! non, non le granola mélange de flocons de céréales, d'oléagineux et de fruits secs). Alors oui, ça faisait quelques mois donc que j'y pensais, car je suis un vrai diésel, j'ai besoin d'un long temps de réflexion avant de me lancer (et encore, j'espère que votre voiture, si elle carbure au diésel, démarre plus vite que moi, sinon, vous n'êtes pas rendus !).

Bref, l'autre jour, ça m'a prise, d'un seul coup, j'ai eu une envie irrésistible de faire mon granola maison. Après avoir vadrouillé sur la toile, trouvant des tas de recettes de granola (mais finalement, le principe et les ingrédients de base restent les mêmes), je me suis lancée. Et voici donc ma recette:

Mélanger 250g de flocons de céréales (j'ai pris un mélange 5 céréales comme celui-ci), 100g d'amandes et 100g de noisettes que vous aurez préalablement hâchées grossièrement, 6 c. à s. de sirop d'agave (ou de miel ou autre liquide sucrant), 2 c. à s. d'huile (j'ai pris de l'huile de colza) et 1 à 2 c. à c. de mélange d'épices (on peut prendre le mélange à pain d'épice si on a, perso j'ai fait un mélange de gingembre, cannelle et muscade). Etalez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 30 à 40 minutes. Toutes les 10 minutes environ, mélangez le granola afin qu'il prenne bien. A la sortie du four, laissez refroidir complètement votre granola, puis stockez-le dans une boîte hermétique. Et voilà ! Y'a plus qu'à déguster !

Bien évidememnt, rien ne vous interdit de rajouter à ma recette des fruits secs, des pépites de chocolat ou autres petites choses du genre...

Une dernière chose: quand j'ai goûté mon granola à la sortie du four, je l'ai trouvé très sucré, et finalement, une fois mélangé au lait ou au yaourt, le sucre est moins présent en goût. Mais libre à vous de mettre plus ou moins de sucre... Les goûts et les couleurs hein...

Posté par BambouOrchidee à 08:14 - - Commentaires [1]
Tags :
02 avril 2014

Chine sur la toile #4

2014-03-09_1394386482L

Cette année, j'ai envie de partager avec vous mes découvertes et favoris sur la toile, au fur et à mesure que je les chine. Voici donc mes coups de coeur de ces 15 derniers jours.

- parce que, oh là là ! je veux les mêmes !

- parce que, à chaque fois, je suis scotchée par ses réalisations, et celle-là ne fait pas exception.

- parce que ça fait un petit moment maintenant que je suis son blog, bourré de bonnes idées, de conseils make-up et de looks dingues, mais qu'en plus le virage qu'elle est en train de prendre me plaît et me parle vraiment.

- parce que son discours m'interpelle beaucoup (désolée, encore une fois, c'est en anglais).

Posté par BambouOrchidee à 09:06 - - Commentaires [1]
Tags : ,
01 avril 2014

Des pages, des pages, des pages... #3

IMG_6162b

Le week-end dernier, j'ai soudain eu envie de faire une page de scrap. Je n'en ai jamais fait beaucoup, mais là, je crois que j'en fais de moins en moins. C'était la 5ème depuis le début de l'année... Bref, en faisant cette page, je me suis souvenue que j'avais commencé à vous en montrer mais qu'il m'en restait encore 2 autres dans les tuyaux (3 avec celle de ce week-end donc). En voici donc une, que j'aime bien j'avoue. La photo y est pour beaucoup, c'est un autoportrait de mon Dim et moi, prise l'été dernier en Islande.

IMG_6165b

J'ai coupé et collé une pochette plastique dans laquelle j'ai inséré la photo et des embellissements. Et oh mon dieu ! J'ai utilisé un pochoir et un pschit... Le genre de truc que je ne fais JAMAIS car ça en fout partout et j'ai horreur de ça. Et là, allez savoir pourquoi et comment, mais je ne m'en suis pas trop mal sortie cette fois (oui parce qu'évidemment, je n'en étais pas à mon coup d'essai...), il n'y a pas eu trop de "dégoulinures" partout et, finalement, j'aime bien le résultat avec les sequins par-dessus. Hormis le pochoir (Kesiart) et la pochette plastique (Project Life - Becky Higgins), tout le reste du matériel vient de la collection Atlantic de Studio Calico. Pour le sketch, je me suis encore une fois inspirée d'une page vue sur le blog Paislee Press de Liz Tamanaha.

Bonne journée à vous !

Posté par BambouOrchidee à 09:00 - - Commentaires [2]
Tags : ,
31 mars 2014

Le cas de la pizza verte

IMG_6033L

Une fois n'est pas coutume, je viens partager avec vous une recette originale (selon moi) et rapide à faire : la pizza pesto - épinards - mozzarella. Pour tout vous dire, l'idée n'est pas de moi. J'ai juste adapté une recette donnée par Becky Higgins sur Instagram. La seule différence, c'est que sa recette comportait un naan (pain indien), et j'ai préféré en faire une pizza. Ca vous tente ? Alors, c'est parti.

IMG_6025L

1. Etalez votre pâte à pizza sur la plaque du four, puis la recouvrir de pesto.

IMG_6026L

2. Recouvrir le pesto d'épinards.

IMG_6031L

3. Recouvrir ensuite les épinards de mozzarella. Mettre à four chaud (250°C) pendant 15-20 min. C'est prêt, il n'y a plus qu'à déguster !

Bien entendu, rien n'interdit de rajouter du basilic hâché sur la pizza... Ce jour-là, je n'en avais pas...

IMG_6034L

Petite adaptation personnelle que je me suis amusée à faire : couper de la mozarrella en bâtonnets et rouler ces bâtonnets dans la pâte à pizza, sur tout le pourtour.

Deux manières possibles de faire cette pizza :

1. Le cas du "chériiiiiiiiiiiiie, qu'est-ce qu'on mange ce soir ?" et du "oh mer-e, déjà l'heure de dîner, mais je n'ai rien préparéééééé !" #paniqueàbord Hop ! On sort la pâte à pizza toute prête du frigo, on va chercher les épinards surgelés de M. Picard au congélo (à faire décongeler au micro-ondes avant), le bocal de pesto et la mozzarella.

2. Le cas du "je suis une femme-maman parfaite" et je fais du 100% maison (Caroline Ingalls sort de ce corps !): on fait soi-même la pâte à pizza à la machine à pain, on prend les épinards frais (à faire cuire à la poêle avant, pour éviter qu'ils ne dégorgent sur la pâte ensuite), on utilise du pesto fait maison et le basilic tout juste cueilli dans le jardin (et si jamais on a une ferme avec des bufflonnes, on a même la mozzarella maison ! Et pan !).

Et puis sinon, on peut aussi faire un mix, ce qui est mon cas : pâte faite maison (merci la machine à pain) et épinards frais, bocal de pesto et mozzarella industrielle. Mais après, vous faites bien comme vous voulez, hein ! Bon appétît !

Posté par BambouOrchidee à 08:57 - - Commentaires [1]
Tags :


28 mars 2014

Celle qui aimait les projets-boulet...

IMG_6242bEt pourtant... je m'étais bien promis qu'après le plaid Vasarely, j'arrêtais... Vous savez, le genre "ouais, c'est bon là, j'en ai ma claque, après 10 mois passés sur ce truc, maintenant je ne ferai que des trucs simples et rapides...". Bon ben, raté !... Quand même, pour ma défense, le projet que je viens vous montrer aujourd'hui ne m'a pas pris 10 mois. Je l'ai commencé à l'automne dernier, pour le terminer hier (avec quelques petites pauses au milieu...).

Bref, je l'ai terminé hier soir, et je ne résiste évidemment pas à l'envie de venir vous le montrer dès aujourd'hui ici ! Il s'agit donc d'un dessus de lit en patchwork (ou quilting pour les adeptes). Ca faisait longtemps que je lorgnais sur les magnifiques plaids (ainsi que le dessus de lit... ben tiens ! ) d'Elise, et ça me titillait vraiment beaucoup d'en coudre aussi. Alors je me suis lancée dans la confection d'un dessus de lit.

IMG_6244b

Si ces motifs en triangles vous rappellent quelque chose, c'est normal. Je suis une très grande fan de la marque de déco danoise Ferm Living, et je me suis donc totalement inspirée de ce coussin-là pour faire ce dessus-de-lit :

Coussins-Ferm-Livingb

Avant de me lancer, j'ai passé pas mal de temps à essayer de modéliser (ouh là là, quel mot de "pro" !!!...) le schéma du patchwork, essayant plusieurs tailles de triangles, testant également des combinaisons différentes, pour finalement trouver un modéle qui me plaisait (et, accessoirement, plaisait aussi à mon Dim, puisqu'il dort aussi dans ce lit !). Et je me suis lancée... Découpe de triangles, assemblage des triangles entre eux pour faire des lignes, puis assemblage des lignes entre elles pour faire le dessus...

Est arrivée ensuite la partie "tricky" comme disent les américains, le quilting lui-même, autrement dit l'espèce de matelassage qui maintient le sandwich formé par le dessus (les triangles donc), le molleton intérieur et le tissu en dessous. Avec les dimensions d'un dessus de lit, autant dire qu'il y avait du volume  à passer dans ma machine à coudre (qui, rappelons-le, n'est pas une machine à quilter...).

IMG_6243bMon idée de départ était de quilter tous les triangles, puis j'ai finalement pris le parti de n'en quilter que la moitié, le mieux étant l'ennemi du bien, et surtout, ne voulant pas que ma MAC y laisse la peau... Et quand est enfin arrivé le moment de poser le biais tout autour, j'ai su que je touchais au but. Certes, cette partie-là est longue à faire (on ne se décide pas à coudre 2 fois le périmètre d'un dessus-de-lit quand on a juste un quart d'heure devant soi. Non, il vaut mieux prévoir de ne pas être dérangée pendant une paire d'heures), mais une fois qu'on y est, qu'on coud le dernier centimètre, c'est presque comme une délivrance ! OK, le mot est un peu fort, mais quand même ! Quelle satisfaction d'avoir terminé son ouvrage !

IMG_6244bEt voilà, maintenant, il trône fièrement sur le lit, et je n'ai plus qu'une envie: retourner me coucher ! :-) Attention, grand moment d'émotion : je tiens à rendre un vibrant hommage à ma Lulu (doux nom donné à ma MAC) qui ne m'a pas lachée pendant cette grande aventure et qui, pourtant, aurait pu le faire plus d'une fois, tellement je lui en ai demandé !). Je vous souhaite un excellent week-end.

Posté par BambouOrchidee à 09:31 - - Commentaires [1]
Tags :
24 mars 2014

Bonjour Madame, qu'est-ce que je vous sers?

IMG_5840L

Il y a maintenant un petit mois, ma Pomme a fêté son 3ème anniversaire. Pour l'occasion, son Papa et moi lui avons offert une petite marchande. En fait, l'idée de cette petite marchande a commencé à germer dans ma tête lors de son 2ème anniversaire (oui, oui, parfois j'anticipe...). Je suis tombée sur une vente privée de Janod et j'ai donc acheté presque un an à l'avance, le "meuble" en question (oui, vue la taille du truc, on peut appeler ça un meuble... mais évidemment, ça, je ne l'avais pas vu sur Internet (à quoi bon regarder tous ces détails de dimensions, hein?...)). Bref... Cette petite marchande en question comportait quelques accessoires supplémentaires (genre petit panier, boîtes, craies, mini-ardoises) mais elle restait très pauvre en fruits et légumes (ben oui, tant qu'à faire, ils sont vendus à part, "en vrac"...). J'ai donc décidé de laisser sortir la rebelle qui est en moi (noméwo!) et de m'atteler à la tache, et je lui ai confectionné un panier de fruits et légumes en feutrine. J'avais presque un an pour le faire, ce qui m'a permis de le faire tranquillement, à l'envie, sans trop me stresser.

IMG_6070L

Je me suis donc d'abord mise à la recherche de tutos sur Internet (qui, encore une fois, peut être une véritable mine d'or si on en fait bon usage). Et j'ai trouvé bien plus que ce que j'espérais au départ. J'ai en effet, pu coudre des tomates, des poireaux, des carottes, des fraises, des radis, des salades, des citrouilles, etc. sans me poser de questions, et juste en suivant les instructions.

IMG_6071L

Alors, alors, quelles sont mes sources ??? Et bien, les voici (enfin, plutôt la voici): le blog de Et moi alors, dans tout ça ?. Vous trouverez sur son joli blog un onglet "tutoriels" avec des tas de tutos vachement bien faits. Quand je l'ai découvert, je peux vous dire que j'étais aux anges (d'ailleurs, si, par le plus grand des hasards, elle passait par ici, je lui dis un GRAND MERCI !).

Puis, j'ai eu envie de rajouter quelques petites choses en plus. Et là, j'ai laissé parler mon imagination pour coudre des citrons, des aubergines, des oeufs et des mandarines (qui, à la base, devaient être des oranges, mais une fois cousues elles étaient tellement petites qu'il a fallu "s'adapter"... Ben quoi, c'est bon aussi les mandarines, non ?). Une fois tout ce petit mélange terminé, j'ai cousu un morceau de toile à matelas que j'ai mis dans le fond d'une caisse qui contenait de mandarines (ah oui, encore elles !), rempli cette caisse de tous les fruits et légumes en feutrine et le tour était joué !

IMG_6074L

Alors, maintenant, chaque jour, je dois aller faire mes courses dans la chambre de ma fille (moi qui adore faire les courses (sic!), je suis servie! :-) ).

Posté par BambouOrchidee à 09:42 - - Commentaires [1]
Tags :
11 mars 2014

Chine sur la toile #3

 2014-03-08_1394285218L

Cette année, j'ai envie de partager avec vous mes découvertes et favoris sur la toile, au fur et à mesure que je les chine. Voici donc mes coups de coeur de ces 15 derniers jours.

- parce que, loin de vouloir faire du militantisme, je n'en reviens quand même toujours pas que l'on se sente encore obligé en 2014 de mettre "à l'honneur" les femmes une journée par an (et une seule, parce que bon, hein!...) et que ce petit film relate bien un (des trop nombreux) problème grave qui se passe encore de nos jours, au 21ème siècle quand même...

- parce que, waow! j'en veux une (ou toutes?!?) pour mon téléphone !

- parce que je les trouve trop belles, tout simplement

- parce que, quand même, elle assure grave (à écouter à partir de 12'20), chapeau!

Posté par BambouOrchidee à 13:56 - - Commentaires [1]
Tags : ,
03 mars 2014

Quand il s'agit de déco...

2014-02-20_1392917573L

Quand je vous dis qu'après mon plaid, je me suis promis de faire des projets tricot/crochet beaucoup plus courts, et bien, je tiens ma promesse ! Il y a quelques jours j'ai terminé une housse de coussin très rapide à tricoter. Forcément, avec des aiguilles n°12, ça monte BEAU-COUP plus vite qu'avec du 4,5... Il y a quelques temps, j'avais repéré un tuto sur le blog le Scrap de Caro, et je l'avais gardé sous le coude en attendant de finir mon plaid (décidément, il devient mon obsession du moment ce plaid...). Le truc, c'est que je trouvais cette housse de coussin magnifique, mais qu'elle contenait des torsades, et que je n'avais jamais tricoté de torsades de ma vie...

Alors, j'ai cherché, fouiné sur la toile, et j'ai trouvé des vidéos explicatives, j'ai aussi regardé dans un bouquin de tricot que j'ai acheté il y a quelques temps (j'espère pouvoir vous en parler prochainement, car il y a dans ce livre un autre ouvrage repéré et gardé sous le coude !). Je me suis d'abord entrainée avec un reste de laine et des aiguilles plus petites d'abord, puis je me suis lancée.

2014-02-23_1393191510L

Et finalement, les torsades, ça vous gagne ! :-) Je m'en faisais tout un monde, pensant que c'était typiquement le genre de truc totalement inaccessible et iréalisable pour moi, et en fait, c'est relativement simple, une fois que l'on a compris le truc.

Tricoter avec les pieux du Géant Vert c'est chouette parce que ça avance vite, mais paradoxalement, je me suis rendu compte que ma vitesse de tricot (déjà pas très élevée à la base) était sensiblement réduite par la manipulation des-dits pieux... Je crois que j'apprécie plus de tricoter avec des aiguilles de taille normale. Bref, après quelques soirées de tricot, voici donc le résultat :

2014-02-25_1393360561L

Si ça vous intéresse, voici le lien vers le tuto. Si par le plus grands des hasards elle passe par là, je tiens donc à remercier Caro pour ce tuto !

Posté par BambouOrchidee à 08:45 - - Commentaires [1]
Tags :
28 février 2014

Derrière mon paravent #3

2014-02-03_1391426592L

2014-02-07_1391775955L

2014-02-08_1391865002L

2014-02-19_1392824641L

Derrière mon paravent, on commence à sentir que l'hiver touche à sa fin et qu'il y a comme un avant-goût de printemps dans l'air, même si la neige n'est encore pas si loin. Derrière mon paravent, on est tellement contente d'avoir terminé son plaid Vasarely que l'on a refait le plein de laine pour s'attaquer à de nouveaux projets tricot (moins longs cette fois !), et on a testé pour la première fois les torsades !

Derrière mon paravent, on moutonne un peu en allant chez le Suédois acheter de la vaisselle qui, quand même, a des faux airs de Ferm Living. Derrière mon paravent, on a sorti les godets d'aquarelle (qui n'avaient pas tellement servi jusque là... et non, je ne suis pas une pro du dessin et de la peinture, à mon grand désespoir) pour initier ma Pomme, qui a visiblement adoré cette activité.

Posté par BambouOrchidee à 08:47 - - Commentaires [1]
Tags : , ,


Fin »